: >
  • Un site protégé > 
  • Protection et valorisation
titre_article

Protection et valorisation

Protection et valorisation.

Un suivi environnemental précis et continu.

Depuis 1996, une veille environnementale est assurée en continu, en lien avec le laboratoire d’Etudes Souterraines du CNRS de Moulis et le Bureau d’Etudes Géologiques GE Conseil. Cette surveillance, assumée par la Communauté de Communes NESTE BARONNIES, est le garant de la préservation du site.
Un appareillage en place permet de contrôler les taux de gaz carbonique, température et hygrométrie. Les mesures ont lieu tous les ¼ d‘heure afin d’anticiper une éventuelle déstabilisation du milieu avant que des effets néfastes sur la conservation du site n’apparaissent.
Ces mesures sont analysées et interprétées pour la protection mais aussi la connaissance du milieu souterrain à Esparros et ailleurs.

Un nombre de visiteurs limité.

Par arrêté ministériel, le nombre de visiteurs quotidiens est limité à 375. Cette mesure est importante pour la préservation du site.

Un processus de visite réfléchi, intégrant la protection du milieu souterrain.

L’autre innovation tient dans le système d’animation des visites. La visite touristique se déroule au moyen d’un son et lumières, qui loin d’être classique, est dirigé par ordinateur. Ce système permet de gérer au mieux la circulation des visiteurs dans les galeries et de calculer la durée et l’intensité des éclairages en contrôlant ainsi la température émise sur les concrétions et les parois. Pour le visiteur, cela représente un confort et une ambiance de visite exceptionnels.

Il permet aussi d’avoir une visite de qualité constante et une bonne prise en charge du public. Les messages sont à forte connotation écologique et humaine. Un guide encadre la visite de façon à la personnaliser, lui donner un coté convivial, sécuriser le public et protéger le site de dégradations éventuelles.

Les protections Leds Gouffre d'ESPARROS Leds

De plus, un important travail «paysager» a été mené lors de l’aménagement de façon à occulter les passages de câbles électriques et cacher les projecteurs. Les infrastructures ont été réfléchies pour s’intégrer au mieux (matériaux nobles, vitres de protection plutôt que des grilles, gours remplis plutôt que cassés, escalier caché dans une cheminée naturelle…). L’aménagement ne s’impose pas au visiteur, seul compte le Gouffre et les éléments naturels.

Des opérations de préservation sont menées sur les parties non aménagées. Ainsi, de 2000 à 2004 une opération de réhabilitation de la Galerie d’ Aragonite a permis son nettoyage intégral et la requalification de ses sols avec le dépôt d’une fine couche de poudre de dolomite dont le but est de retrouver la couleur originale des sols et de favoriser la formation de nouvelles concrétions d’aragonite dans un milieu bien connu du point de vue climatique.

Une sensibilisation des visiteurs à la protection du site.

La communication auprès du grand public est axée sur des notions environnementales. Ainsi la présentation de la Centrale de Saisie de données environnementales et les mesures en direct sont des éléments importants de la visite et un outil de sensibilisation.

Des résultats, qui se voient !

Au niveau environnemental.

L’un des enjeux majeurs de la conservation du site était la préservation des cristaux d’aragonite très nombreux dans la cavité et présentant des caractéristiques minéralogiques uniques.

Ce qui était un enjeu environnemental et touristique a réussi. Le Gouffre d’ESPARROS a ouvert au public le 1er août 1997, plusieurs années après, non seulement les cristaux ont gardé leur qualité mais de nouvelles cristallisations d’aragonite se sont développées à plusieurs endroits.

Ces nouvelles croissances illustrent le fait que les conditions de développement de l’aragonite sont bien maintenues et favorisées dans l’état climatologique actuel. Là aussi, ces nouveaux développements sont montrés au public afin de leur démontrer l’intérêt de la protection et sa réussite.

Vue d'ensemble Grandes aiguilles Aragonite acicualire avec hydromagnesie

Les bilans environnementaux annuels sont positifs et prouvent que l’exploitation touristique raisonnée du Gouffre n’a pas mis en péril son intégrité.

image à la une
05.02.2019
VACANCES D’HIVER

Le Gouffre d’Esparros est ouvert tous les jours du samedi 9 février au dimanche 10 mars de 9h45 à 12h et de 13h30 à 17h. Départs des visites toutes les heures (25 personnes maximum).

Réservation téléphonique conseillée au 05 62 39 11 80.

image à la une
02.02.2019
FEVRIER (hors vacances)

Le Gouffre d’Esparros est ouvert le mercredi après-midi de 13h30 à 17h.

Réservation téléphonique conseillée 05 62 39 11 80.